«

»

Oct 04 2016

Agiria BATERA / Communiqué BATERA

Ce message est également disponible en : Basque

COMMUNIQUE DE PRESSE

Suite à la réunion du Comité de Pilotage (COPIL) pour la préfiguration de la Communauté Pays Basque BATERA tient à souligner les points positifs de cette soirée.

La mobilisation citoyenne tout d’abord afin de soutenir le travail de la grande majorité des élus-e-s et de dénoncer le sabotage de quelques-uns. Positifs aussi pour BATERA les deux votes unanimes (hormis la non participation de 6 représentants de l’ACBA) pour d’une part exclure des postes de référents les porteurs de recours contre l’EPCI Pays Basque et d’autre part que le président du Conseil des Elu-e-s intervienne au procès en référé du 27 septembre à Pau afin de porter la parole de la majorité des communes et des élu-e-s du territoire.

D’autres points sont par contre source de préoccupations pour BATERA. Il n’y a pas eu de vote, même indicatif, sur l’incompatibilité d’être au COPIL tout en faisant des recours. Les opposants ont fait preuve d’un aplomb incroyable annonçant sans vergogne un troisième recours. De même, on a pu apprendre que dans les attendus de leur recours du 27 septembre, ils osent dire que les élu-e-s ont mélangé Collectivité territoriale à statut particulier et EPCI !!!

L’épreuve de force qu’ils ont engagé augure mal des conditions de travail au sein du COPIL.

BATERA réaffirme sa détermination à soutenir le travail de préfiguration et à contrer les actions de sabotages par des mobilisations et des initiatives diverses. La plateforme continuera à remplir son rôle de veille citoyenne en informant largement et mobilisant si nécessaire pour que la volonté majoritaire exprimée par les communes ne soit pas bafouée.