Warning: Trying to access array offset on value of type null in /homepages/14/d353895397/htdocs/wp-content/plugins/cocorico-social/cocorico-social-functions.php on line 186

Warning: Trying to access array offset on value of type null in /homepages/14/d353895397/htdocs/wp-content/plugins/cocorico-social/cocorico-social-functions.php on line 186

Warning: Trying to access array offset on value of type null in /homepages/14/d353895397/htdocs/wp-content/plugins/cocorico-social/cocorico-social-functions.php on line 186

Warning: Trying to access array offset on value of type null in /homepages/14/d353895397/htdocs/wp-content/plugins/cocorico-social/cocorico-social-functions.php on line 186

Warning: Trying to access array offset on value of type null in /homepages/14/d353895397/htdocs/wp-content/plugins/cocorico-social/cocorico-social-functions.php on line 186

EiTB – Pour Batera, l’objectif reste la Collectivité Pays Basque

eitbLa plate-forme citoyenne Batera ne soutient pas l’amendement de Frédérique Espagnac, « ni sur le fond, ni sur la forme » et demande à la ministre Lebranchu de « tenir parole ».

La plate-forme citoyenne Batera ne soutient pas, « ni sur le fond, ni sur la forme », l’amendement déposé par la sénatrice basco-béarnaise Frédérique Espagnac visant à créer « un pôle d’aménagement et de coopération » pour le Pays Basque et lance un appel à poursuivre le combat en faveur d’une Collectivité territoriale.

Une semaine avant de participer à la manifestation en faveur de la Collectivité territoriale Pays Basque, Frédérique Espagnac a déposé un amendement dans le cadre de l’examen en séance par les sénateurs du projet de loi sur les métropoles et la modernisation de l’action publique territoriale, premier volet de la réforme de la décentralisation. Elle propose d’insérer après l’article 45 ter, relatif aux pôles métropolitains, un article qui vise à créer « un pôle d’aménagement et de coopération entre les établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre du Pays Basque« .

Ce pôle se substituerait à la structure associative du pays « Pays Basque », créée en 1995, et permettrait d’aller plus loin dans la coopération institutionnelle locale. Ce pôle se substituerait à la structure associative du pays « Pays Basque », créée en 1995, et permettrait d’aller plus loin dans la coopération institutionnelle locale.

[…]

Très éloignée de l’objectif d’une Collectivité territoriale à statut particulier, l’initiative de Frédérique Espagnac a suscité un tollé au sein de la classe politique du Pays Basque et de la Coordination territoriale.

Pour Batera, qui milite depuis longtemps en faveur d’une reconnaissance institutionnelle du Pays Basque, le seul objectif reste celui d’une Collectivité territoriale à statut particulier, soit une structure bien plus ambitieuse qu’un pôle d’aménagement et de coopération et, en plus, portée par une large majorité du Pays Basque.

Après la manifestation du samedi, Batera attend une réponse du gouvernement et demande à la ministre Marylise Lebranchu de « tenir parole » et de venir au Pays Basque.

« Le large consensus politique qui entoure la question du devenir territorial du Pays basque doit être préservé, » a estimé de son côté la députée PS Colette Capdevielle dans un communiqué. « Seule l’unité des élu(e)s de la majorité, en concertation avec le Conseil des élus, le Conseil de développement et les partenaires de la Coordination peut ouvrir un espace de dialogue républicain et responsable avec l’exécutif, en vue de la négociation qui se déroulera par voie d’amendements au Parlement, » a-t-elle estimé.

voir l’article en entier

Laisser un commentaire