Warning: Trying to access array offset on value of type null in /homepages/14/d353895397/htdocs/wp-content/plugins/cocorico-social/cocorico-social-functions.php on line 186

Warning: Trying to access array offset on value of type null in /homepages/14/d353895397/htdocs/wp-content/plugins/cocorico-social/cocorico-social-functions.php on line 186

Warning: Trying to access array offset on value of type null in /homepages/14/d353895397/htdocs/wp-content/plugins/cocorico-social/cocorico-social-functions.php on line 186

Warning: Trying to access array offset on value of type null in /homepages/14/d353895397/htdocs/wp-content/plugins/cocorico-social/cocorico-social-functions.php on line 186

Warning: Trying to access array offset on value of type null in /homepages/14/d353895397/htdocs/wp-content/plugins/cocorico-social/cocorico-social-functions.php on line 186

Communiqué de Batera

Ce message est également disponible en : Basque

La Plateforme Batera, qui rassemble des secteurs larges de la société autour de la revendication d’une Collectivité Territoriale Pays Basque souhaite réagir aux propos du ministre de l’intérieur, Manuel Valls, publiés le 29 octobre.

Depuis ces dernières semaines, le dossier de la Collectivité Territoriale rassemble de plus en plus de soutiens. Le Conseil des Elus, le Conseil de Développement, la CCI de Bayonne et une large partie de la société par le biais de Batera ont affirmé à maintes reprises leur attachement à cette revendication.

Alors que la délégation d’élu-e-s reçue par Marilyse Lebranchu le 11 octobre dernier avait toutes les raisons de croire que le gouvernement tendait une oreille attentive au travail de réflexion consensuel mené actuellement en Pays Basque Nord, le discours tenu aujourd’hui par le ministre de l’intérieur est en totale contradiction.
Les propos de M.Valls nous paraissent totalement irresponsables. Nous déplorons le fait que le ministre de l’intérieur utilise le contexte d’une arrestation liée à ETA, pour fermer la porte à toute avancée sur le terrain de la reconnaissance institutionnelle. Profiter d’une arrestation pour masquer l’absence du moindre argument sensé contre la demande de Collectivité territoriale pour le Pays Basque est tout simplement pitoyable.

  • Ce niet sans appel, plein de morgue et de mépris faisant fi du débat démocratique en cours, est-il une position personnelle de M.Valls ou celle du gouvernement ?
  • Le ministre mesure-t-il le sens de ses propos lorsqu’il associe la demande de Collectivité Territoriale soutenue par la grande majorité du pays basque avec le dossier de la lutte armée ?
  • Qui de Madame Lebranchu, qui s’engage à venir au Pays Basque étudier le dossier, ou de Manuel Valls s’exprimant dans un média espagnol doit-on croire aujourd’hui ?
  • Où se décide aujourd’hui la politique de l’Etat français vis à vis du Pays Basque Nord : à Paris ou à Madrid ?

Nous réaffirmons notre totale détermination à mener ce débat jusqu’au bout, le processus de réflexion engagé au sein du Conseil des Elus et du Conseil de Développement doit se poursuivre. Nous demandons au gouvernement français des éclaircissements quant aux questions que nous nous posons aujourd’hui.

Laisser un commentaire